Langue
Monnaie

Qu’est-ce-qu’un tissu stretch ?

L’objectif de cet article est de vous donner quelques bases pour comprendre ce qu’est un textile stretch, comment l’identifier, comprendre ses caractéristiques; pour à terme mieux les choisir.

La spécificité de la confection de lingerie ou vêtements de bain est de travailler ce type de textile. Aussi pour réaliser vos dessous, il est important de connaître les propriétés et les compositions des tissus utilisés ainsi que le comportement des uns par rapport aux autres. Dans cet articles nous aborderons uniquement le thème des tissus extensibles. Les textiles dits non stretchs seront abordés dans un autre article.

L’article même s’il reste à dominante  »théorique » sera ensuite étayé d’exemples concrets qui seront plus faciles de compréhension. Il n’a pas vocation de donner un cours de chimie, .. ni des données sur l’origine des textiles, … Ces points n’y seront pas abordés.

Cet article est également un préambule à un autre article « Comment choisir les tissus stretchs grâce à leur descriptif ».

Pour commencer : Mais d’où provient le pouvoir d’extensibilité d’un tissu ?

L’extensibilité d’un tissu provient soit :

– de sa composition

– du type de « tissage ».

  • LA COMPOSITION

L’extensibilité provient d’un composant l’élasthanne (EA) ou spandex (SP*) ou lycra (LY*) que contient le textile.

Vous pourrez donc facilement identifier l’extensibilité sur les étiquettes ou dans les descriptifs techniques renseignés dans les fiches produits.

*SP, LY sont des marques en comparaison à l’élasthanne qui est un nom générique.

  • LE TISSAGE / LA MAILLE

Dans ce cas on parle de stretch mécanique – par exemple : la maille doublure, tulle, … Le stretch mécanique ne se reconnait pas dans sa composition, vous ne le verrez qu’au toucher et dans la manipulation du tissu. C’est une indication que vous retrouverez dans les descriptifs des articles de notre boutique.

Bien des fois ce n’est pas précisé par les vendeurs, je le sais en ayant également fait les frais …

Ce stretch mécanique peut être plus ou moins important même s’il est souvent limité comme pour la maille doublure.

Qui dit extensibilité dit rebond

Quand on parle d’extensibilité d’un tissu il faut également parler du rebond du tissu. Ce sont deux caractéristiques différentes mais complémentaires.

Le rebond, c’est le pouvoir qu’a un tissu de revenir en place après extension. Plus le rebond est important plus il faut de force pour l’étirer; c’est le pouvoir de retrait qu’a le tissu – On peut dire que c’est un peu le pouvoir « gainant » du tissu.

C’est une caractéristique importante dans la confection des vos culottes, soutien-gorges, bodys, …

Mais comment déterminer qu’un tissu a plus ou moins de rebond ?

Pour un tissu de même composition et de même poids au m2, plus le taux d’élasthanne sera élevé plus l’effet rebond sera important.

Un exemple concret :

Considérons deux pièces de tissu de composition identique avec chacune un taux d’élasthanne différent.

Je prends un tissu polyamide de 160-180 g/m2 (type lycra) l’un avec 8% d’élasthanne et le second 20%.

Le premier sera « mou », « souple » alors que le second sera plus « gainant ». Le premier sera parfait pour la réalisation de culottes alors que le second pourra être envisagé pour la réalisation de maillots de bain par exemple.

Pour un tissu de même composition et au taux d’élasthanne identique, plus le poids au m2 du tissu sera élevée plus l’effet rebond sera important.

Un exemple concret :

Je prends un tissu à 10% d’élasthanne l’un avec un poids au m2 de 110g/m2 et le second 250g/m2.

Le premier aura moins de rebond que le second.

En guise de résumé et afin de vous aiguillez dans le choix de vos textiles, vous pouvez vous référez au tableau ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.